mardi 22 juin 2021

Revue Cabaret n°38

 

Animée par Alain Crozier, la revue "Cabaret", en son numéro 38 (10,3 cm X 14,7 cm), sous-titré "Les Italiennes", comprend l'édito d'Alain Crozier, des poèmes de Flora Botta, Valentina Casadel, Parme Ceriset, Chiara Pastorini, Anne Paulet, Antonella Eye Porcelluzzi, Barbara Savournin. L'homme de ce numéro est Lorenzo Foltran.

Les illustrations (dont celle de la première de couverture) sont de Jean-Marc Couvé.

Extrait du numéro 38 de la revue "Cabaret", "Face à la mer", d'Anne Paulet :

"Habituellement, face à la mer, lorsqu'on regarde au loin, la ligne d'horizon est sombre. Par un jeu de lumière lunaire, une partie de la mer peut devenir - à cause de la lune - plus claire. Et l'horizon soudain apparaît comme vertical, animé du mouvement des vagues et de leurs scintillements. De sorte que cette nouvelle perception, contraire aux habitudes entraîne l'émerveillement. De la apparaît une vision qui peut être perçue comme un miracle, un phénomène merveilleux. On pourrait se laisser aller à attribuer un sens précis à un émerveillement de la sorte. À se dire : cela est un signe, cela signifie, à vouloir l'interpréter, à lui trouver une raison et non une cause. Et dans ce que l'on appelle nonchalamment magie, parce que c'est une exception, le percevoir comme un évènement divin, par exemple ou autre. Face à une si insolite beauté, on peut ne pas se contenter du plaisir de la contemplation ou de la surprise, de l'étonnement. Mais quoi ? Déjà la lumière n'est plus la même."

Si vous souhaitez vous procurer le numéro 38 de la revue Cabaret, qui est vendu au prix de 3 €, rendez-vous sur son site : http://www.revuecabaret.com/

Revue Wam ! n°2

 


Animée par Robert Roman, la revue "Wam !" (14,7 cm X 20,8 cm), sous-titrée "Revue d'Arepoézi", le dit bien sur sa première de couverture : "Il n'est pas nécessaire aux éclatements de se rendre anodins". Et en sa quatrième de couverture, elle ajoute : "N'aie pas peur, car le vide c'est le bonheur" (Petiguyot, 1998).

Ce numéro 2 de "Wam !" comprend l'édito de Robert Roman, Myriam Oh, Abdelrrahman Benojja, Éric Barbier, Vincent Galois, Laurent Bouisset, Pascal Ulrich, Antoine Dhoury, Éric Dejaeger, Alzimmer (alias Roger Lahu), Christophe Petchanatz, Philippe Pissier, Patrice Blanc, Denis Hamel, Matt Mahlen. Et enfin les chroniques de Didier Trumeau, ainsi que deux "Haut pignon" (autorisées).

Les images de ce numéro 2 sont de Walter Jagueneau, Matt Mahlen, Milène Tournier, Pascal Lenoir, Fabrice Fossé et Pascal Ulrich (4 enveloppes dessinées et colorées pour ces deux derniers) et les photographies, de Robert Roman et Saprod.

Le logo de la revue "Wam !" est de Jack Kirby.

Extrait du numéro 2 de "Wam !", ce poème de Christophe Petchanatz :

"Lorsque le long bateau
chargé de chimpanzés
tous pareils, tous pareils
(empaillés peut-être ? ou bien manufacturés)
s'encastra dans le quai les passants
(tous pareils, tous pareils)
se sont bouchés les oreilles ils avaient
des pardessus avec des poches
toutes pareilles
et ils couraient
parce qu'il pleuvait"

Si vous souhaitez vous procurer le numéro 2 de la revue "Wam !", qui est vendu au prix de 10 €, rendez-vous sur le blog des éditions du Contentieux : https://lecontentieux.blospot.com/

dimanche 20 juin 2021

Revue Vol n°6

 


Animée par Abel Kabach, la revue Vol (20,3 cm X 28,7 cm), en son numéro 6, comprend des poèmes ou autres textes de serge Pey, Myriam Oh (Ould Hamouda), J. Karl Bogartte (traduit par Pierre Petiot), Paul-Aubry Pomiers, Miel Pagès, Amandine Monin, Abel Kabach, Martin Zeugma, Éva Baboulène, Rajel, Pierre Petiot, Vincent Camus, Hafid Saïdi, William Van Straten, Arthur Thimonier, Marc Tison, ainsi que de votre serviteur P.M.

La première de couverture du numéro 6 de "Vol" est de Paul-Aubry Pomiers, les illustrations des pages intérieures sont de Pedro, Véronica Caballinas Samaniego, A. Dunsoir.
La composition graphique est de Éta-K.

Extrait de ce numéro 6 de la revue Vol, "Un entracte d'étoile contre ma vulve", de Miel Pagès :

"je plante des noyaux de cerise dans tes aisselles
j'y reviendrai
je regarderai les arbres y pousser
la fonte des cerisiers dans les plus
la glisse du rose

à ma nuque tes baisers
noisette éclairs
laisseront la trace de leur passage
à l'autre bout du ventre
plusieurs heures muscle

et l'hybride de notre lien
tantôt croûte tantôt sève
mille fois peuplés de nos index
mille-fois mordus
lien mille fois mordu
poreux
lien articulé à nos crânes distances

j'ai un camaïeu de louves pour toi
au bord des cils
des poils de coton
à démêler
un entracte d'étoile
à t'offrir contre ma vulve

il te faudra parcourir
les cimetières et les échelles
jusqu'à l'endroit exact où tu pourras décoller

je serai à la rivière
palpitant les doigts à ma poitrine
cascade"

Si vous souhaitez vous procurer le numéro 6 de la revue Vol, qui est vendu au prix de 4 €, contact : volrevuvol@gmail.com

jeudi 10 juin 2021

Revue Verso n°185

 

Le numéro 185 de la revue Verso (14,7 cm X 21 cm), animée par Alain Wexler, comprend des poèmes ou textes courts de William Shakespeare (traduit par Mermed), Bernard Le Blavec, Jacques Merckx, Tristan Allix, Luc-André Sagne, Lisa Kurts, Éric Jaumier, Pierre Frenkiel, Patrice Blanc, Aurélie Charron, François Charvet, Isabelle Le Toullec-Khettab, Ludovic Elzéa, Christian Belloir, Stéphane Casenobe, Anne Soy, Jean-Pierre Givord, Alain Guillard, Jean-Marie Mémin, Fidèle Mabanza, Mario Bonnardo, Hubert Fréalle, Marie-Laure Adam, Myriam Monfront, Annie Hupé, Line Szöllösi, Éric Simon, Ferruccio Brugnaro (traduits par Jean-Luc Lamouille), Jean-Paul Prévost, Éric Jouanneau, Robert Roman et de votre serviteur P.M. !

L'édito, intitulé comme ce numéro, "L'école des muses", est d'Alain Wexler.

Les chroniques sont de Marinette Arabian, Claude Fontayn (cinéma), Pierre Mironer et Pascale Giovanetti (poésie), Christian Degoutte ("En salade" des revues), Jean-Christophe Ribeyre, Valérie Canat de Chizy, Alain Wexler.

Hommage est rendu à Miloud Keddar, collaborateur de la revue, disparu récemment.

Extrait du numéro 185 de la revue Verso, "Sous d'étoiles", de Jean-Marie Mémin :

Faudra rendre les étoiles
Étaient au rendez-vous
avec leurs horloges lentes

Prenez note de ces bons mots
strophes tant de notes à prendre
Avec leurs lettres aux petits vers

Puis de bolides à tous les univers
ne vaudront jamais les étoiles du puits
avec leurs velours sur la margelle


Petit jour et grand soir l'utopie
ces fins de règne vaut jour petit
avec ces illusions sous la lampe

Les illustrations sont d'Alain Wexler (photographie de la première de couverture), Jean Monnet, ainsi que des bois de Salvat et Renefer.

Si vous souhaitez vous procurer le numéro 185 de la revue Verso, qui est vendu au prix de 6 €, rendez-vous sur le blog de la revue : http://revueverso.blogspot.fr

lundi 7 juin 2021

Revue Comme en poésie n°86

 

Le numéro 86 de la revue "Comme en poésie"(14,2 cm X 21 cm), animée par Jean-Pierre Lesieur, comprend des poèmes en vers ou en prose ou des textes courts de Ludovic Chaptal, Mireille Podchelbnik, Luc Aldric, Denis Parmain, Samuel Martin-Boche, Michel Reynaud, Myriam Oh, Anne Barbusse, Ferruccio Brugnaro, Claude Albarède, Catherine Lamagat, Pierre Mélendez, Pierre Mironer, Patrick Picornot, Bernard Picavet, Amane Placide, Suzy Desrosiers, Line Szöllösi, François Teyssandier, Gérard Lemaire, Victor Ozbolt, Basile Rouchin, Jean-Louis Bernard, Lionel Mar, Vincent Cadet, Louise Glück (textes traduits par Pierre Mironer), Jean-Marc Couvé, Jean-Pierre Lesieur, Cristina Botta, Franck Legendre, André Nicolas.

L'édito "râle" est de Jean-Pierre Lesieur. À noter également les autres rubriques des cartes légendées, découvertes, ainsi que la cité critique.

Extrait de ce numéro 86 de "Comme en poésie", "mémoire" de Cristina Botta :

"La lune
n'est pas loin
dans cette page
blanche d'espoir
Mes pas
courent
plus vite
que ton sourire
Je rêve
nos câlins
jamais 
oubliés."

Les illustrations de ce numéro sont de Cristina Botta (dont la première de couverture) et de Michèle Caussat.

Si vous souhaitez vous procurer ce numéro 86 de la revue "Comme en poésie", qui est vendu au prix de 4 €, rendez-vous sur le blog de la revue : http://comme.en.poesie.over-blog.com/

dimanche 6 juin 2021

Revue Décharge n°190

 



Le numéro 190 de la revue Décharge (14,7 cm X 21 cm), animé par Jacques Morin, Claude Vercey et Alain Kewes, comprend des poèmes de Rémi Chechetto (présentés par Claude Vercey), Myriam Eck, Carole Forget (également présentés par Claude Vercey), François Coudray, Jacques Morin, Aline Recoura, Françoise Clédat (présentés par Luce Guilbaud et Claude Vercey), Morgan Riet, Odile Kennel (présentés par Yves-Jacques Bouin), François de Cornière, Pierre Bastide, Clément Bollenot, Arnaud Talhouarn, Daniel Birnbaum, Laurent Thinès, Amália Cardoso.

Les chroniques de ce numéro 190 sont de Georges Cathalo, Louis Dubost, James sacré, Mathias Lair, Florence Saint-Roch, Jacmo, Jean-Louis Giovannoni et Mérédith Le Dez, ces deux derniers participants préfaçant les recueils (Polders) respectifs de Gorguine Valougeorgis et Sophie van der Pas, qui sont publiés séparément de la revue.

Les ruminations de Claude Vercey sur le plaisir d'écrire font connaître les contributions de Michaël Gluck, Anna Jouy, Christian Degoutte, Yves-Jacques Bouin, Patrice Lumeau, Colette Andriot, Jean-Louis Jacquier-Roux, Christophe Stolowicki, Patrick Werstinck, Irène Clara et Gabriel Zimmermann.

Les illustrations de ce numéro (dont celle de la première de couverture) sont de Caroline Coppey.

Extrait du numéro 190 de la revue Décharge, ce poème d'Amália Cardoso :

"Petit à petit les choses
ont commencé à se décrocher
un peu partout

l'affiche au mur s'est détachée
rattrapée par celles d'en-dessous
figée dans sa chute.
Mon cœur, lui aussi
a commencé à se décrocher de ma poitrine
par à-coups
il tombe
mais ne casse pas
ça me fait des courbatures.

Un jour mes faux pas
se sont aussi tous décrochés
en formant comme un grand tas
je me suis baissé pour les ramasser
et les étendre sur une corde à linge

puis je me suis décrochée de moi-même,
m'éparpillant sur le sol
je me suis laissée soulever par endroits
j'étais la poussière qui se déplace en moutons
je n'étais déjà plus grand chose
il était difficile de savoir si j'étais faite de plein
ou de vide.

Pour finir tes mots se sont effondrés entre ta bouche et
mon oreille
on s'est mal compris"

Si vous souhaitez vous procurer le numéro 190 de la revue Décharge, qui est vendu au prix de 8 €, rendez-vous sur le site de la revue : https://www.dechargelarevue.com/

vendredi 28 mai 2021

Revue Dissonances n°40

 


Comme sa première de couverture l’indique, le numéro 40 de la revue Dissonances (21 cm X 30 cm), animée par Jean-Marc Flapp, Côme Frédaigue, Ingrid S. Kim, Alban Lécuyer et Romain Paris, qui est consacré au thème des « Conflits », comprend des textes (l aplupart du temps récits courts) de Rachel Adalbald, Jeanne Baran, Lou Bathamy, Xavier Briend, Philippe Caza, Pascal Gibourg, Sylvain Guillaumet, Louis Haentjens, Arnaud Idelon, Isabelle Lartault, Arthur Le Reste-Julliard, Xavier Lhomme, L’Og, Romain Lossec, Julie Martin-Cabétich, Mathieu Maysonnave, Jean-Jacques Nuel, Nathalie Palayret, Hugo Racine, Camille Ruiz et Gaston Vieujeux.

Les illustrations de ce numéro sont de Camille Cathudal.

Plusieurs livres sont chroniqués par Ingrid S. Kim, Nicolas Le Golvan, Jean-Marc Flapp, Alban Lécuyer, Justine Arnal, Antoinette Bois De Chesne, Anne Vivier, Tristan Felix, Romain Paris, Laurent Albarracin, Isabelle Guilloteau, Aurélie Tronchet, Julie Proust Tanguy.

L’édito est d’Ingrid S. Kim.

L’entretien a lieu avec Laura Vazquez.

Romain Paris consacre sa di(s)gression aux Punks, et Alban Lécuyer rédige son Journal Covid de l’hiver 2020.

Extrait de ce numéro 40 de la revue Dissonances, un extrait de « Faits d’armes », de Jean-Jacques Nuel :

« ma seule action révolutionnaire
en bande organisée
a été l’attaque de la coopérative
des élèves de l’INSA
à Villeurbanne l’après-midi
du 6 mai 1971

opération de commando
que je peux retracer
grâce à un article du Progrès
date du lendemain
et pieusement conservé
jusqu’à ce jour (...) »

Si vous souhaitez vous procurer ce numéro 40 de la revue Dissonances, qui est vendu au prix de 7 €, rendez-vous sur le site de la revue: https://revuedissonances.com