jeudi 4 novembre 2021

Revue Dissonances n°41

 

Le numéro 41 de la revue Dissonances (21 cm X 29,7 cm), animée par Jean-Marc Flapp, Ingrid S.Kim, Romain Paris, est consacré au thème de l'"Opium", avec des textes courts ou poèmes de Jean-Christophe Belleveaux, Adeline Raquin, Aline Padiou, Philippe Guéry, Jonathan Boudina, Augustin Petit, Isabelle Guilloteau, Marie-Anaïs Guégan, Romain Lossec, Pascal Arnaud, Sara Bablbi Di Bernardo, Le Golvan, Fabrice Schurmans, Philippe Caza, Clément despas, Anne-Marie Zucchelli, François Huet.

L'entretien a lieu avec Christophe Esnault.

Les chroniques croisées du livre d'Emmanuel Adely sont de Jean-Marc Flapp, Julie Proust Tanguy, Ingrid S. Kim, Côme Frédaigue. Outre ces personnes, les autres chroniqueurs d'autres livres sont Nicolas Le Golvan, Tristan Felix, Anne Vivier, Antoinette Bois de Chesne, Justine Arnal, Romain Paris, Alban Lécuyer, Laurent Albarracin, Isabelle Guilloteau, Jean Azarel.

Les digressions de ce numéro 41 sont d'Isabelle Lartault, et les carnets intimes, d'Ingrid S.Kim.

Grégory Maitre illustre ce numéro.

Extrait de la revue Dissonances, "Mouvances", d'Aline Padiou :

"au bout de mon souffle
j'ai vu s'envoler
les nuages colorés
qui flottaient
au-dessus
de cathédrales naufragées
mais je ne sais plus
si je descendais
ou remontais
les versants
de ces édifices
(étaient-ils inversés ?)
et cela n'avait pas
la moindre importance"

Si vous souhaitez vous procurer le numéro 41 de la revue Dissonances, qui est vendu au prix de 7 €, rendez-vous sur son site : https://revuedissonances.com/

mardi 26 octobre 2021

Texture 2, Les amis de Michel Baglin

 

"Texture 2, Les amis de Michel Baglin" est un livre à mi-chemin entre la revue et le recueil de poèmes. 
En fait, il s'agit d'une anthologie de poèmes librement inspirés par la mémoire de Michel Baglin, poète, nouvelliste et romancier disparu en 2019.

Placé sous le signe de la chanson, ce volume comprend des poèmes ou textes courts de Max Alhau, Guy Allix, Monique Augé-Saint Julia, Jackie Baglin, Michel Baglin, Philippe-Marie Bernadou, Régine Bernot-Philippe (qui a rédigé la préface), Philippe Berthaut, Jean-Pierre Boulic, Patricia Castex Menier, Georges Cathalo, Marie-Josée Christien, François de Cornière, Jean-François Dubois, Louis Dubost, Chantal Dupuy-Dunier, Michel Ferrer, Colette Gibelin, Alexandra Ibanès, Jacques Ibanès, Alain Kewes, Jean-Albert Guénégan, Jean-Noël Guéno, Colette Klein, Werner Lambersy, Jean Le Boël, Marylise Leroux, Philippe Leuckx, Jean-Claude Martin, Christian Moncelet, Roland Nadaus Moris, Alain Noblet, Patrick Peynot, Philippe Pineau, Jean-François Piquet, Francis Pornon, Casimir Prat, Jacqueline Saint-Jean, Jean-Claude Touzeil.

Les photographies ou œuvres plastiques sont de Guy Bernot, Marie-Claude Cathalo (pour la première de couverture), Marie-Josée Christien, Isabelle Clément, Flora Divina-Touzeil, Chantal Dupuy-Dunier, Guénane, Jacques Ibanès, Colette Klein.

Extrait de "Texture 2" : "Havres", de Patricia Castex Menier :

"Un
chemin neuf
n'est pas un chemin.

Rien
à raconter encore

de 
l'usure par les semelles,

de
l'ornière sous les roues,

du sceau des sabots,

de 
la patine des pas,

rien
à apprendre encore

de
la poussière du passage.

Des
pluies joyeuses,

volubiles,
rebondies, bien en chair.

Ou
des pluies tristes,

taciturnes,
étriquées, chafouines.

L'eau
du ciel dépend tellement

des 
évènements du cœur."

Si vous souhaitez en savoir plus sur "Texture 2, Les amis de Michel Baglin", qui est vendu au prix de 10 €, rendez-vous sur le site des éditions : http://www.landemain.fr

dimanche 24 octobre 2021

Revue Le Génie libre n°1

 


Premier numéro de la revue "Le Génie libre" (14,7 cm X 21 cm), sans indication de prix ni d'animateurs ni de contact (dans la revue papier), ces 11 pages non agrafées comprennent l'édito (reproduit ci-dessus), ainsi que des poèmes de Richard Turban, Arnaud Le Vac, Clément Dugast, Lola Sponge, ainsi qu'un collage de Nina Fabrer et une illustration de Pascal Dandois.

Extrait de ce numéro 1 de "Le Génie libre", "Tapage nocturne à moi tout seul", de Clément Dugast :

"Les journées ont bien toutes le même soleil
Et cette bulle illusoire entre deux sommeils
Qui fait que tu ne sens jamais que tu es seul
Cette personne qui te soutient et t'engueule
C'est toi-même
Surtout chaque fois que tu te mets à parler
Et tous les moments où on t'a regardé
À demi penché sur tes besoins grégaires
Le travail, la santé, les marchés, les guerres

C'est nous-mêmes.

Tout ce conditionnement, le confort de mourir pleinement
C'est à la fois, la chambre d'hôpital et la salle de jeux
Eux c'est je et vice-versa,
Comme l'atteste le RSA.

C'est sans gêne.

Comme nous j'ai servi à ras bord des verres
Ayant aimé pour vivre avec les nerfs
Fausse bonne idée comme un piège sans aides
Proposé comme une bière âpre et tiède

Sans une haine.

Finis ta partie et avale ton extrait de naissance
Tout seul et sans bruits
Ni aucune offense
Certains dorment la nuit."

Si vous souhaitez en savoir plus sur la revue "Le Génie libre", contact : https://legenielibre.blogspot.com/?fbclid=IwAR09dJbIS4-hXA2zPo8WlSP2yA8TwvGu1R5pK2Yq1teQpUCKxOw3VC3zStA

Revue Traversées n°99

 


Le numéro 99 (14,7 cm X 21 cm) de la revue Traversées, animée par Patrice Breno, Paul Mathieu, Jacques Cornerotte, est presque exclusivement consacré à l'œuvre poétique et picturale de Jean-Pierre Otte.

Les contributions à ce numéro spécial sont de Elisa Luengo Albuquerque, Hubert Antoine, Annie Briet, Jean-François Foulon, David Jauzion-Graverolles, Jacques Lacarrière, Robert Maggiori, Paul Mathieu, Pauline Michel, Michel Otten, Mario Pelletier, Hugues Robaye, Manuel Scmitz, José Strée, Jean-Claude Tardif, Pierre-Yves Soucy, Nicole Detourbe, Alain Van Den Broeck, Jean-François Jung, Jacques Carlot.

Les poèmes publiés sont de Jean-Pierre Otte, Jacques Carlot, et la nouvelle, de Myette Ronday.

L'édito est de Patrice Breno.

Les illustrations (dont celle de couverture) sont toutes tirées de peintures de Jean-Pierre Otte.

Si vous souhaitez vous procurer ce numéro 99 de la revue Traversées, qui est vendu au prix de 15 €, rendez-vous sur le blog de la revue : http://traversees.wordpress.com

samedi 9 octobre 2021

Revue Nouveaux Délits n°70

 



Le numéro 70 de la revue "Nouveaux Délits" (14,3 cm X 20,2 cm), animée par Cathy Garcia, comprend des poèmes de Liliane Birsinger, Chiara Pastorini, Christine Bouchut, Narki Nal, Gorguine Valougeorgis, et Cathy Garcia, ainsi qu'une nouvelle de Julien Engelbert.

L'édito et les illustrations de ce numéro (dont la 1ère de couverture) sont de Cathy Garcia.

Extrait du numéro 70 de la revue "Nouveaux Délits", "Champ d'honneur", de Liliane Birsinger:

À perte de vue perdre le goût
de l'horizon
des croix de bras
noirs corbeaux
la vigne l'hiver
cimetière militaire

Si vous souhaitez en savoir plus sur le numéro 70 de la revue Nouveaux Délits, qui est vendu au prix de 7 € (+ 2,50 € de frais de port), rendez-vous sur le blog de la revue : http://larevuenouveauxdelits.hautetfort.com/

jeudi 30 septembre 2021

Revue Verso n°186

 


Le numéro 186 de la revue Verso (14,7 cm X 21,3 cm), animée par Alain Wexler, et sous-titré "Sommes-nous des oiseaux déchus ?", comprend des poèmes de Patrick Argenté, Patrice Blanc, Mahé Boissel, Olivier Bonhomme, Olivier Bouillon, Georges Bourgueil, Valérie Canat de Chizy, Irène Chaléard, Éric Chassefière, Patrick Chouissa, Murielle Compère-Demarcy, Anthony Croizet, Pierre-Thomas Dusart, Ludovic Elzéa, Hubert Fréalle, Pierre Frenkiel, Michel Gendarme, David Kalacinski, Nathalie Lauro, Lodi, Alain-Jean Macé, Jean-Marie Mémin, Jacques Merceron, Guillaume de Pracomtal, Aline Recoura, Mermed, Pïerre Mironer, Chantal Robillard Puvinel, Sami Sahli, William Shakespeare (traduit par Mermed), Anne Soy, Laurent Thinès, Patrick Werstink.

L'édito est d'Alain Wexler, les chroniques de Marinette Arabian, Pierre Mironer (présentation et traduction de poèmes d'Emily Pauline Johnson), Pascale Giovanetti, Jean-Marc Couvé, Miloud Keddar, Alain Clastres, Christian Degoutte (ce dernier pour les revues), Valérie Canat de Chizy et Alain Wexler (ces deux derniers pour les recueils de poèmes).

Extrait de ce numéro 186 de la revue "Verso", ce poème de Ludovic Elzéa :

"Tu es sévère mon camarade
Pour te choisir des compagnons
Parmi la tonne de gens peu fiables
Et le cimetière de l'abandon
Tu n'oublies pourtant pas ton frère
Celui dont ils confondent la voix
Celui dont ils méprisent le nom

Ils ont violé tes ambitions
Et pour cela tu es bien pâle
Car l'amertume assèche le sang
Même si l'esprit reste vaillant
Donc que vois-tu cher camarade
Toi qui savais notre futur
Dans cette jeunesse éclatante
As-tu peur / perdu la foi
Même la pluie nettoie encore
Ton cœur tombé de sage poète"

Les illustrations sont d'Alain Wexler et d'Ariel (dessins).

Si vous souhaitez vous procurer le numéro 186 de la revue Verso, qui est vendu au prix de 6 €, rendez-vous sur le blog de la revue : http://revueverso.blogspot.fr

mardi 28 septembre 2021

Revue Wam ! n°3

 

Le numéro 3 de la revue "Wam !" (14,7 cm X 21 cm), animée par Robert Roman, est sous-titrée à juste titre, "Revue d'AréPoézi", comme sa couverture l'indique.

Elle comprend des poèmes en vers ou en proses de Gracia Bejjani, Patrick Oustric, Henri-Michel Polvan, Ludovic Elzea, Morgan Riet, Alexandra Bougé, Al Zimmer (Roger Lahu), Myriam Oh, Bruno Sourdin, Kiko, Flora Delalande, Christian-Edziré Déquennes, Philippe Pissier, Matt Mahlen, Éric Dejaeger (aphorismes pour ce dernier).

Sans oublier l'édito de Robert Roman et les chroniques de Didier Trumeau.

Les illustrations et photographies des pages intérieures sont de Walter Jagueneau, Matt Mahlen, Vincent Galois, Milène Tournier, Flora Michèle Marin, Henri-Michel Polvan, Saprod, Robert Roman.

Le logo de la revue "Wam !" est de Jack Kirby.

Extrait de ce numéro 3 de la revue "Wam !", "En dedans", de Flora Delalande :

"Il n'y a plus de place
à l'intérieur
pour mettre la beauté du ciel
ou de nouveaux visages

Tout est encombré
Saturé
Plein de désordre

Déboussolée à force de faire et défaire le grand combat
dans l'agenda
avec des points d'interrogation qui noircissent les pages et
viennent les creuser
J'ai rayé les heures, les choses et les gens à venir

Restent

L'ombre diffuse du laurier

Celle du fil de mes persiennes

La mienne

Toutes trois entremêlées sur le mur vierge de ma chambre

Dans leur magie silencieuse,
Elles ouvrent un espace en moi

La balustrade de l'immeuble brille comme de l'argent fondu
L'automne a laissé traîner ses doigts sur la cime de l'érable
Les moineaux piaillent
Les nuages obèses se prélassent

La poésie du dehors, enfin, retrouve sa place en dedans
Et respire."

Si vous souhaitez vous procurer le numéro 3 de la revue "Wam !", qui est vendu au prix de 10 €, rendez-vous sur le blog des éditions du Contentieux : https://lecontentieux.blospot.com/