mardi 15 septembre 2015

Revue Décharge n°167


Le numéro 167 de la revue Décharge (14,7 cms X 20,7 cms) comprend des poèmes de Clod'Aria (en son hommage), Christiane Levèque, Etienne Paulin, Georges Bonnet, plusieurs poètes du Panama (Paulo Leminski, Héléna Kolody, Alice Ruiz S, Robison Benedito Chagas, Luci Collin, Ricardo Pozzo, Marília Kubota, Josette Garcia, Sergio Pichorim, Roseana Murray, Barbara Lia, Nadzieja Didycz, Gloria Kirinus), Cédric Le Penven, Emmanuelle Le Cam, Claire Krähenbühl, Jeanne Breteau, Armelle Leclercq, Jean-Pierre Gandeboeuf, Laurent Faugeras, Estelle Fenzy Soual, Irène Duboeuf, Jean-Claude Martin, Sanda Voïca, Richard Taillefer,, Muriel Carrupt, Jean-Luc Coudray, Florian Tomasini, Natacha Lafond.
Extrait de ce numéro 167, un poème de Jean-Luc Coudray :
"LA MORT DU ROI
On mena le roi à la guillotine
On lui enleva sa couronne
Il avait un visage de bébé au milieu de son visage
L'air se piquait de petits drapeaux
Il vit la haine des gens
Il dit
Votre histoire n'est pas la mienne
On le jeta sur la planche
Il n'avait pas peur : il savait tout
La tête du roi roula, historique et inobjective
On déposa entre les jambes du roi la tête de marionnette
La foule cria l'égalité des hommes
C'en était fini
De mourir comme un roi".
Avec des articles, chroniques de Georges Cathalo, Claude Vercey, Louis Dubost, Claudine Goux, Luce Guilbaud, Jean Foucault, Alain Kewes, Patrick Argenté, Jacques Morin (alias Jacmo), Mathias Lair.
Plus des témoignages et des réponses à la question "Qu'attendez-vous des poètes ?" de Guy Ferdinande, Bernard Pozier, Thierry Pérémarti, Christian Degoutte, Lionel Mazari, José Galdo, Claude Albarède, Bernard Bretonnière, Denis Hamel, Ivar Ch'vavar, Géraldine Serbourdin, Laurent Albarracin, Caroline Fouchac, Jean-Luc Coudray et Marie-José Christien.

La couverture et les illustrations des pages intérieures sont de Maria Vinuesa.

Pour en savoir plus sur la revue Décharge, dont le numéro 167 est vendu au prix de 8 €, rendez-vous sur le site de la revue http://dechargelarevue.com/

Aucun commentaire:

Publier un commentaire