lundi 17 septembre 2018

Revue Verso n°174


Le numéro 174 de la revue "Verso" (14,7 cms X 21,5 cms), animée par Alain Wexler, comprend des poèmes de William Shakespeare (traduit par Mermed), Elsa Hieramente, Katia Roessel, Gérard Lemaire, François Charvet, Patrice Blanc, Marc Bonetto, Mermed, Grégory Parreira, Pierre Rive, Laurence Skivée, Jeanpyer Poëls, Amine Mouaffak, Hubert Gréaux, Margaux Frasca, Charles Frouin, Murielle Compère-Demarcy, Jean Bensimon (nouvelle), Anne Gumy, Olivier Billottet, Jean Monnet, Julio Rubio, Lodi, Eric Jouanneau, Philippe Mollaret, Christian Belloir, Hubert Fréalle & Antony Croiset, Jean-Paul Prévost, Patrick Picornot, Thomas Lacomme, Nicolas Saeys (nouvelle), Dirk Christiaens, Alain Jean Macé, Eric Savina.

Avec également des chroniques de Myriam Monfront, Marinette Arabian, Jacques Sicard (cinéma), Miloud Keddar (art), des chroniques de Christian Degoutte (revues essentiellement), de Valérie Canat de Chizy, Jean-Christophe Ribeyre et Alain Wexler (livres de poésie).

Les illustrations (dont celle de première de couverture) sont de Gustave Doré.

Extrait de "Scènes d'Hiroshima", d'Anne Gumy :

"Nous étions le chœur des vieillards
Qui assistaient aux dynamiques
Des lignes de montage et leurs
Produits prédictibles (époques, événements,
mouvements de foule, leurs meurtres)
Impuissants
Il s'ensuivait des terreurs
Et des hommes montant aux tribunes
Qui criaient d'inaudibles destins
Faits de monstres et de guerres
De denrées industrielles
Au chœur abandonné sur l'orchestra

L'affaire était close.

Les dernières étapes de production
Façonnaient le sort
Quelqu'un parla de civilisation effondrée;
D'autres chantaient à tue-tête
Sur les places publiques

Les révoltes mouraient dans la chaleur
Des dîners ou se couchaient
En travers des lits
Ne laissant qu'un engourdissement
De vieux muscles
Des discussions sur la guerre du Pacifique
Les vendetta à la sicilienne
Ou autres préciosités

Nous laissions filer le temps
Au-dessus des futures discordances
La dernière étape de production
Automatique
Ne nécessitant aucun apport humain."

Si vous souhaitez en savoir plus sur la revue Verso, dont le numéro est vendu au prix de 6 €, rendez-vous sur son blog : http://revueverso.blogspot.fr/

Aucun commentaire:

Publier un commentaire