lundi 23 novembre 2015

Revue Dissonances n°29


Le numéro 29 de la revue "Dissonances" (21 X 29,7 cms) a pour thème "Tabou". Un beau thème de révolte ! Les participants s'y donnent donc à cœur joie.

Avec des textes (la plupart du temps nouvelles ou autres textes courts, plus souvent que poèmes) de Jean Azarel, Catherine Barcics, Aurélia Bécume, David Bensaïd, Marilyne Bertoncini, Philippe Blondeau, Marie-Claude Bourjon, Julien Boutonnier, Julien Boutreux, Joël Carayon, Jacqueds Cauda, Lambert Clet-Wattelamme, Gilbert Cram, Sandrine Cuzzocoli, Charles Desailly, Clément Despas, Jean-Marc Gougeon, Franz Griers, Dominic Laperrière-Marchessault, Isabelle Pellegrini, Catherien Serre, Albane Tapeh, Ana Tot, Nicolas Vargas, Astrid Waliszek, Amandine Wallon.

Pour citer Philippe Blondeau : "Depuis quelques années, le "sans tabou" a fait une entrée insidieuse dans le champ du politico-médiatique. A côté du développement durable, du syndicalisme d'accompagnement et autres escroqueries intellectuelles, il figure en première ligne des vanités contemporaines - autrement dites concepts à la con. Comme pour tous les marqueurs d'idéologie, l’origine exacte de cet usage est difficile à déterminer. Ce qui est certain c'est qu'il est récurrent et qu'il se nourrit de se propre répétition. On se souvient ainsi de tel politicien proposant de débattre "sans tabou" de la durée du travail ou de la situation des immigrés..."

Cette fois-ci c'est Lili qui s'occupe de la partie illustrations.

La rubrique entretien est consacrée à Eric Pessan, les chroniques divergentes au livre "Au régal des vermines", de Marc-Edouard Nabe. 

Les coups de cœur sont laissés à Alban Lecuyer, Jean-Marc Flapp, Sophie Westendorp, Anne Vivier, Isabelle Guilloteau, Christophe Esnault, Tristan Felix, David Marsac.

La rubrique Digression est l'oeuvre de Lionel Fondeville (il y est question de paroles en musique).

Si vous souhaitez en savoir plus sur la revue Dissonances, vendu au prix de 7 €, rendez-vous sur le blog http://revuedissonances.over-blog.com/

Aucun commentaire:

Publier un commentaire