jeudi 11 mars 2021

Revue Verso n°184

 


Le numéro 184 de la revue Verso (14,7 cm X 21,2 cm), animée par Alain Wexler, et sous-titrée "le battement du monde", comprend des poèmes de Marie-Laure Adam, Tristan Allix, Béatrice Aupetit, Patrice Blanc, Alexandre de Brez, Muriel Carrupt, Stéphane Casenobe, Sébastien Cochelin, Virginie Delahaye, Frédérique Duballet, Hubert Fréalle, Brigitte Hautefeuille, Sarah Lecina, Alain Jean Macé, Catrine Mafaraud et Hervé Merlot, Marc Mériel, Georges Mérillon, Olivier Millot, Évelyne Morin, Jean-Jacques Nuel, Hugo Portier, Jean-Paul Prévost, Michel Reynaud, Christine de Rosay, Éric Savina, Anne Soy, François Teyssandier, Nadine Travacca, William Shakespeare (traduit par Mermed), ainsi qu'une nouvelle de Charles Vanhecke.

Les chroniques de ce numéro 184 sont de Marinette Arabian, Miloud Keddar (art et poésie), Jacques Sicard (cinéma), Pierre Mironer (poésie).

Christian Degoutte passe en revue les revues ("En salade"), tandis que Valérie Canat de Chizy, Jean Bensimon et Alain Wexler se partagent les chroniques de recueils.

Les illustrations sont d'Alain Wexler (photographie de la première de couverture), Ariel, Guy Dollian, Morin Jean, ainsi que des bois de Renefer et Salvat.

Extrait de ce numéro 184, ce texte de Marie-Laure Adam :

"La vie - cette impossible courbe - échappatoire de toute ligne. La vie - mains de poussière - qui se ferme sur des grains de sable indiscernables. Toi qui déroules ce film d'asphalte, où d'aéroports en aéroports, tu échappes à toi-même. Cette course au gré du vide : fuyants horizons, ciels illusoires. Tes bonheurs sont des cartes postales. La vie demeure dans le battement de cette course folle que tu égrènes. Je te sens loin de cette terre, déracinée. Entreras-tu en ta demeure, le regard aussi clair qu'au-delà des portes du hasard. Ton pays sera-t-il celui du dernier séjour ?"

Si vous souhaitez vous procurer le numéro 184 de la revue Verso, qui est vendu au prix de 6 €, rendez-vous sur le blog de la revue : http://revueverso.blogspot.fr

Aucun commentaire:

Publier un commentaire