lundi 17 juin 2019

Revue Comme en poésie n°78


Sous-titré "La fabrique du poème", ou bien encore "La poésie comme une cure de jouvence", le numéro 78 de la revue "Comme en poésie" (14 cms X 21 cms), animée par Jean-Pierre Lesieur, comprend des poèmes de Marc Delouze, Mykola Istyn (traduits par Ella Yevtouchenko), Sylvain Fabre Coursac, Christine Larroque, Morgan Riet, Line Szöllösi, Claude Albarède, Faustin Sullivan, Émilie Notard, Pierre Mélendez, Marcel Faure, Camille Besnard, Daniel Birnbaum, Jacques Bonnefond, Hélène Decoin, Éric Désordre, Muriel Sendelaire, Bénédicte Lefeuvre, Vincent Cadet, Fabienne Alliot, Mireille Podchlenik, Luc Aldric, Kiko, Jean-Marc Couvé, Basile Rouchin, Alain Jean Macé, Pierre Mironer, Sharon, Mélanie Carron, Françoise Geier, Stéphane Juglet, Catherine Andrieu, Armand Ségura, Jean-Pierre Lesieur, Rosy Reiner.

Le lecteur trouve également, dans ce numéro, l'édito de Jean-Pierre Lesieur, sa "cité critique", ainsi que la rubrique des cartes légendées, et les lectures de Jean Chatard.

Les illustrations de n°78 sont de Ludovic Chaptal (dont la première de couverture), Claudine Goux, Philippe Soriano, Michèle Caussat, Khaled Youssef, Bruno Sourdin (pour la 4e de couverture).

Extrait de ce n°78, ce poème d'Émilie Notard :

"La nuit ne
cesse de noircir
mes cernes en creux
de blanches berceuses
aux bras de mère
lourds si lourds engour-
dis de ta tendre tiède gui-
mauve en pyjama
pingouins petits pois

La chatte hulule la
symphonie sans sommeil
et tu dilates la nuit de
pleines pupilles
tu écarquilles le sombre
au souffle lent de sable
tu sèmes des fourmis
sous mes paupières

Dis-moi juste dis-moi
que tu t'endormiras
au bout des heures
épuisées


Berlin novembre/décembre 2018"

Si vous souhaitez vous procurer ce numéro 78 de la revue "Comme en poésie", qui est vendu au prix de 4 €, rendez-vous sur le blog de la revue : http://www.comme.en.poesie.over-blog.com/

Aucun commentaire:

Publier un commentaire