mardi 18 octobre 2016

Le poète existe-t-il ?


Intitulé « volume hors série de la revue La Passe - 2016 », cette publication s'apparente à celle d'une revue, qui n'est plus vraiment « La Passe », puisque de format différent (ici, plus grand, exactement : 14,7 cms X 21 cms), mais aux préoccupations similaires.

Ainsi, 13 poètes sont appelés pour répondre à la question : « Le poète existe-t-il » ?

Il s'agit de Philippe Blondeau, Jean-Jacques Dorio, Roger Wallet, Philippe Conseil, Christophe Esnault, Jean-Louis Rambour, Lucien Suel, Maurice Mourier, Tristan Felix, Gwen Du, Paul Dalmas-Alfonsi, isabelle Voisin, Anne Peslier, Philiipe Jaffeux.

Et après lecture de ce volume, si le poète existe, c'est de manière furtive et c'est tant mieux. Car ce qui devrait compter, c'est le plaisir de créer, non ?

Extrait de « Le poète existe-t-il », ces quelques aphorismes de Gwen Du :

« L'équilibre des farces atteint la plénitude des forces

Délesté de sa fiente l'oiseau fend les airs au-dessus de l'enfant

Entre le vide et le plein l'évidence suspecte une demi-mesure

La pulpe nouée du poète danse avec les pieds du poulpe nu

Les épiphénomènes délimitent l'envahissement des noumènes

Une vieille omelette fait une coiffe de rêve pour un coq déchu

La création fragilise le néant de son immédiateté

La tortue et l'escargot assignés à résidence peuvent toujours s'entretuer

L'inanité valorise le néant fondateur du sens

Le chauve qui perd ses dents repousse l'édenté qui perd ses cheveux

Chaque espèce multiplie pour mutiler ses pièces de rechange

Deux et deux font quatre seulement si je le veux, vu ?

L'expérience du dedans fait imploser la conscience du dehors »

Pour en savoir plus sur « Le poète existe-t-il », qui vendu au prix de 10 €, contact : tristanfelix@wanadoo.fr, p.a.blondeau@orange.fr

Aucun commentaire:

Publier un commentaire