mercredi 3 juillet 2013

Revue Kahel n°1



Karim Cornali, l'un des poètes publiés dans le poézine "Traction-brabant", a décidé de voler de ses propres ailes, si je puis dire, en créant sa propre revue, ce qui constitue une excellente nouvelle.
Et voici donc que je découvre le premier numéro de "Kahel", revue sous-titrée "littéraire de voyage".
Dans son édito, Karim Cornali explique pourquoi il a créé cette publication. Car si l'objet de la revue "Kahel" consiste à parler des voyages, c'est pour combler un manque.
En effet, comme il l'explique, les magazines consacrés au voyage "omettent" de faire paraître des poèmes, et quand des récits sont publiés, il est davantage question de performance des baroudeurs que d'ambiance des pays traversés.
Ainsi les textes ici présents, poèmes ou nouvelles, décrivent les sensations ressenties par le voyageur qui découvre un monde dans lequel il n'a pas l'habitude de vivre.
Le plus souvent, ces sensations sont positives. Car il s'agit avant tout de s'imprégner d'une langue inconnue et d'un autre climat, notamment dans les pays chauds. Parfois aussi, le visiteur montre l'aspect délabré des pays traversés. Ou bien, il reste tout simplement chez lui, préférant voyager dans sa tête.
Les textes que j'ai préférés dans ce premier numéro sont ceux de Pierre Lofoten, de Samantha Barendson, de Stéphanie Nivol, de Kevin Broda, de Karim Cornali himself, de Cathy Garcia et de Louis Bertholom, dont voici un court extrait :
"La nuit je squatte l'esprit des équations angulaires
aux architectures sacrées qui savent des énigmes,
par-delà les voussures, je danse sur le dos des charpentes.
Sur les épaules divines de la prétention des hommes
mes yeux caressent un peu de l'âme des étoiles
pendant que vents et pigeons fécondent les gargouilles.
Dans l'ascension mystique la pénombre dilue l'horizon
pointent les épées minérales de l'ardoise et de la gouttière
m'aidant à fuir l'abîme des souterrains qui me sondent"
Il ne me reste plus à présent qu'à souhaiter longue vie à "Kahel", (à laquelle vous pouvez vous abonner pour 12 €, le temps de recevoir 2 numéros) et à vous encourager à aller y voir de plus près sur http://kahelrevue.overblog.com/

Aucun commentaire:

Publier un commentaire