lundi 8 juin 2015

Revue Interventions à Haute Voix n°54


Le numéro 54 de la revue "Interventions à haute voix" (14 cms x 20 cms), pilotée par Gérard Faucheux, est consacré, comme sa couverture l'indique, au double thème "la Lampe / le Chemin".

Avec une préface d'Eric Chassefière et des poèmes ou textes courts d'Akaq, Danielle Allain Guesdon, Laurent Beyssière, Jean-Louis Bernard, Louis Bertholom, Eliane Biedermann, Anne Bouchara, Ferruccio Brugnaro, Henri Cachau, Marguerite Charbonnier, Eric Chassefière, Guy Chaty, Ivan De Monbrison, Antoine Durin, Khalid El Morabehti, Gérard Faucheux, Christophe Forgeot, Béatrice Gaudy, Jean-Marc Gougeon, Amédée Guillemot, Jean Joubert, Alexandre Koszelyk, Jean-Philippe Lavallée, Bernard Le Blavec, Jean-Luc Le Cleac'h, Gérard Lemaire, Marilyse Leroux, Béatrice Machet-Franke, Isabelle Moign, Fabienne Moineaud, Evelyne Morin, Jean-Pierre Parra, Jacqueline Persini-Panorias, Teresinka Pereira, Chistophe Petit, Mireille Podchlebnik, Jeanpyer Poëls, Alain Quagliarini, Basile Rochin, François Sannier, Jean-Marc Thévenin, Catherine Wolff.

On trouve également dans ce numéro 54 des chroniques et notes de lectures d'Eliane Bidermann, Jean-Louis Bernard, Guy Chaty, Marie-Josée Christien, Gérard Faucheux, Béatrice Gaudy, Patrice Perron et Basile Rouchin.

L'illustration de couverture est d'Eric Chassefière (les autres illustrations sont l'oeuvre de Jean-François Cochelin et Béatrice Gaudy).

Et pour parler d'un drôle de chemin pas drôle, mais néanmoins réaliste, Basile Rouchin écrit cette prose :

"Il arpente le couloir de l'hôpital, l'air hagard, vêtu d'une blouse en papier bleu. Dans son dos, une étiquette libellée à son nom est collée au gros scotch. La nuit tombée, de sa fenêtre, il voit des intrus capés, escalader le toit du pavillon d'en face. Il cherche alors à fuir. Un jour, il traite le professionnel d’astreinte d'affreux lampiste en blouse blanche. Une autre fois, il sort nu de sa chambre, les yeux exorbités. Un pistolet en plastique pendouille à sa main, une pâte de propos incohérents dégouline de sa bouche. L'intervention du personnel - son unique public - lui rappellera-t-il son nom ?"

Pour en savoir plus sur la revue "Interventions à haute voix", dont le prix unitaire est de 12 €, rendez-vous sur le site de la MJC de la Vallée qui réalise la revue : http://www.mjcdelavallee.fr

Aucun commentaire:

Publier un commentaire