lundi 8 juin 2020

Revue Décharge n°186



Le numéro 186 de la revue Décharge (14,7 cm X 21 cm), animée par Jacques Morin et Claude Vercey, comprend des poèmes ou textes en prose de Werner Lambersy (présenté par jacques Morin), Dominique Hecq (présenté par Yves-Jacques Bouin), Gaëlle Boulle, Orianne Papin (présentée par Sylvestre Clancier), Samuel Martin-Boche (présenté par Valérie Rouzeau), Jean-Christophe Ribeyre, Jean-Noël Hislen (présenté par Claude Vercey), Patricia Castex Menier, Robert Rehder (traduit par Armoldo Feuer et présenté par Claude Vercey), Marie Alloy, Alain Le Beuze, Arnoldo Feuer, François Rascal, Cathy Jurado, Laurent Thinès, Corinne Lagenèbre, Pierre-Paul Mironer, Jacques Merceron, Rozenn Evain, Dominique Mans, Constance Chlore, Stéphane Robert, Didier Saint-Jean, Marcel Faure, Lydia Padellec.

Les chroniques sont de Georges Cathalo, Mathias Lair, Claude Vercey, James Sacré, Florence Saint-Roch, François de Cornière, Alain Kewes, Jacques Morin (pour certaines des lectures de recueils et revues) et de Louis Dubost, pour l'édito.

Extrait de ce numéro, "Le futur", de Jean-Noël Hislen :

Le futur a des généalogies
d'éclairs de couleurs de poussières
quelqu'un rit de n'être pas né
quelqu'un parle avec sur la tête
un casque de frelons
quelqu'un marche sur son visage
pour la première fois
avec ses lèvres de cadmium
un dieu de bière et de sang
tombe du comptoir
des femmes au sexe d'os
tissent des draps de leurs cendres
un soldat oublie qu'il est mort
et il tire dans la foule
un enfant vieillit trois fois plus vite
de peur de manquer de temps
un marchand d'eau traverse le ciel
pour traire un nuage
ou si ce n'est pas le futur
c'est ce qu'on oublie de penser
une fille ouvre son corsage
pour les langues du vent
un tueur à gages
se donne la mort pour rien
un cybernéticien
vit toujours la même seconde
celle qui fait pousser
un obus dans son ventre
ne pose pas de questions
le futur n'est qu'un jeu
qui peut-être nous invente
quand il roule droit sur nous
quelqu'un crie qu'on arrête

Les illustrations du numéro sont de Marie Alloy (dont celle de la première de couverture).

Si vous souhaitez vous procurer le numéro 186 de la revue Décharge, qui est vendu au prix de 8 €, rendez-vous sur son site :  http://dechargelarevue.com/

Aucun commentaire:

Publier un commentaire