mercredi 20 juillet 2016

Revue Festival Permament des Mots (FPM) n°11


Le numéro 11 de la revue « Festival Permament des mots » (14,7 cms X 21 cms), alias FPM, animée par Jean-Claude Goiri, comprend des poèmes ou proses poétiques de Jacques Ancet, Amélie Guyot, Jean-Christophe Belleveaux, François Vinsot, Joëlle Thinard, Mathieu Crochet, Pascal Dandois, Kenny Ozier-Lafontaine, Thierry Radière, Marine Gross, Eve de Laudec, Gaëtan Lecocq, Jacques Jean Sicard, Georges Thiéry, Murielle Compère-Demarcy, Christophe Sanchez, Serge Marcel Roche, Hervé Jamin, Bruno Odile, Edith Masson et Jean-Claude Goiri.

L'illustration de couverture est de Joë Fernandez. Les autres illustrations sont de Amélie Guyot, Grégory Pichot (photographies), Vincent Lefebvre (poème-image), Didier Mélique (pour le poème de Murielle Compère-Demarcy).

A noter que la présentation sobre de cette publication, remarquablement efficace et qui forge son identité, déjà reconnaissable entre toutes, est due au travail du maquettiste Joë Fernandez.

Extrait du numéro 11 de « FPM », quelques aphorismes bien sentis de François Vinsot, extraits de « Un livre à plat » :

« A quel âge devient-on totalement soluble dans un réseau social et combien de temps faut-il ?

***

C'est un gars qui trouve un coin tranquille, il en parle à la télé et puis après il se plaint qu'il y ait du monde.

***

Découvrir que la tristesse est inversement proportionnelle au bonheur espéré lorsque l'équation possède trop d'inconnus et de variables ».

Pour en savoir plus sur la revue « Festival Permanent des Mots », dont le numéro est vendu 8 €, rendez-vous sur son site : http://fepemos.com/

Aucun commentaire:

Publier un commentaire